#Bébé Shiva

Le coryza du chat est une maladie complexe, car elle n'est pas due à un seul microbe, mais à l'association de plusieurs virus et de bactéries. 
Le coryza du chat est une maladie complexe, car elle n’est pas due à un seul microbe, mais à l’association de plusieurs virus et de bactéries. 

Ce matin, mon bébé Shiva ne bougeait plus. Il a maigri, son nez coule, il ne tient pas sur ses pattes. Il ne veut pas manger. Ne me demandez pas où il a attrapé ça. Le pharmacien m’a donné de l’amoxiciline, un traitement homéopathique et de l’huile essentielle de ravinstara. 

Mais je ne sais pas comment le faire manger. Tout passe à la pipette, donc liquide…

Trois virus sont impliqués dans le coryza et provoquent chacun des symptômes différents :

Un virus de la famille des « Herpes virus responsable d’une infection du nez et des voies respiratoires. Les symptômes sont : toux, éternuements, importants écoulements au niveau des yeux et du nez, conjonctivite et faiblesse de l’état général (perte d’appétit et fièvre). C’est le virus le plus dangereux. Il peut être mortel chez des animaux affaiblis si l’on ne met pas en place un traitement rapide.

  • Un Calicivirus provoquant lui aussi de la fièvre et de l’abattement, des écoulements oculo-nasaux et surtout des ulcères dans la bouche (plaques rouges très nettes sur la langue ou les gencives). Ces plaies dans la bouche sont douloureuses et provoquent salivation importante et perte d’appétit.
  • Un Réovirus bénin qui provoque quelques larmoiements.
  • A ces atteintes virales il faut ajouter les bactéries qui très souvent se surajoutent et provoquent des complications chez les chats déjà affaiblis. Le chat présente alors du pus dans les yeux et le nez

    9 commentaires sur « #Bébé Shiva »

    Qu'en pensez-vous? Dites nous tout!