Les apparences et la violence

Ça fera bientôt 7ans que je suis dans cette région. Je suis venue pour prendre un nouveau départ, j’avais cet espoir de gamine de vivre dans l’amour, la paix, le bonheur.

Très vite, les problèmes sont apparus. J’ai compris que je devais rentrer chez moi. Que ma place était auprès de mes enfants. Mais toujours, il a dit qu’il m’aimait, il m’a fait des promesses. J’ai tout pardonné des centaines de fois. Mais rien ne s’est arrangé, bien au contraire.

Chaque fois plus violent, manipulateur, charmant avec tout le monde. Qui pouvait se douter de mon enfer? Il se montre calme et adorable en public. Il a réussi à convaincre que c’est moi qui ai un problème… Et chaque fois, il dit qu’il va changer, se remettre en question. Et moi, naïve, je lui laisse la « chance » qu’il demande.

Puis il m’a frappée. Il a dit que c’était pour me protéger de moi même. Quelle connerie! Il a arrêté de travailler et n’a plus fait grand chose. Il vit chez moi en squatter. Il bouffe, il est au chaud.

Il refuse sa remise en question. Il me berce d’illusions. Et moi, je suis une idiote puisque je lui donne encore et encore une nouvelle chance. Mais je ne ferai plus.

50 commentaires sur « Les apparences et la violence »

      1. Ah … ça a changé alors depuis mon « époque » ;o( Cela dit ce n’est plus ton problème qu’il ne sache pas ou aller si il te frappe … je sais que c’est compliqué, ça l’est peut être même plus si tu es chez toi, c’est plus « facile » de partir de chez quelqu’un, même si on attend souvent de se retrouver « laissée pour morte » ou avec une arme sur la tempe …Je te souhaite bien du courage dans tes « pensées » et discussions.

  1. Ces personnes là disent toutes la même chose et ils ne changeront jamais. La plus belle décision que tu prendrais ce serait de partir. Allez courage. Partir ce sera la bonne décision.. Tu n’auras pas à le regretter.

      1. Kikou ma louloutte, 🙁
        Ce n’est pas ton problème, tu n’as pas a prendre soi de lui, a lui de trouver un toit !
        Ton problème est de te protéger, toi, ta meilleure ami 🙂
        Je te souhaite tout le courage du monde pour ces moments délicats 🙂
        Tendres pensées positives 🙂 🙂 🙂

      1. Il ne faut pas regretter ce qui n’a pas été fait et encore moins se culpabiliser de ne pas l’avoir fait. Les expériences difficiles nous apprennent des choses sur nous! N’aie pas peur, aie confiance en toi, apprends à t’aimer et sois entourée de personnes aimantes et bienveillantes! Quelques clés qui te donneront la force de passer le cap et ainsi accéder à une vie plus harmonieuse avec qui tu es.

  2. Je peux t’assurer qu’ils ne changent jamais malgré toutes les promesses, au contraire tu risques de voir les choses s’aggraver… Dans les cas de violence il ne faut pas pardonner, on risque sa peau ! Si tu es chez toi fou le à la porte sans état d’âme ! Sinon met toi à l’abri de cette violence … Frapper n’est pas aimer !

      1. de coups … Si il n’y a rien de précis à montrer au toubib ça ne sert à rien d’aller le voir mais les gendarmes prennent quand même la main courante … ;o(

      1. Oh que oui c’est compliqué quand il s’agit de quelqu’un qu’on aime encore… Pourquoi est ce que tu dis que les gendarmes ne prennent pas les mains courantes ?

      2. Pour l’avoir vécu, s’il tu as des traces physiques il te faut un certificat médical et déposer une main courante en gendarmerie ou commissariat, si récidive au moins tu pourras porter plainte dans les mêmes conditions (certificat médical à l’appui), et la normalement ta plainte doit être envoyée à qui de droit, mais surtout fais toi aider par les associations compétentes comme l’ADAVIRS , ils sauront de soutenir et te conseiller ☺

      3. Même lorsqu’ils prennent les plaintes c’est compliqué, il faut faire constater médicalement les traces de coups.. puis la première main courante, ce n’est qu’en cas de récidive qu’une plainte peut-être prise en compte et encore.. par contre certains organismes peuvent aider les victimes comme l’ ADAVIRS! Il ne faut pas hésiter à les consulter car ils influencent les tribunaux, qui bien souvent sont trop laxistes sur ce sujet si délicat !

      4. Ouiiiii, 🙁 Pas simple
        Une association (pas trop loin ? )
        Une copine qui pourrait venir te soutenir ?
        De la famille pour l’accompagner vers la sortie ?
        Mais c’est a toi de prendre cette décision 🙂

      5. Je pense que tu as raison pour les mains courantes. Je sais que c’est difficile pour prendre la décision. Mais dis toi bien que plus tu attendras plus ce sera difficile. La meilleure solution pour te sortir de là, ce serait de te faire aider par une association.

    1. Je suis navrée d’apprendre ce que tu subis au quotidien ! Ma propre fille a vécu avec un pervers narcissique, avec lequel elle a eu une petite fille! C’est effectivement très difficile ! Elle aussi à du le mettre dehors, puis elle même déménager car il revenait repentant ! Et le plus dur était ce chantage à l’enfant permanent ! Si toi tu n’as pas d’enfant avec cet homme, tu as toutes les chances de t’en sortir! Soit tu parviens à le mettre dehors, soit tu pars sans te retourner! Le principal étant de te sauver toi même. . Je sais bien que c’est bien plus facile à dire qu’à faire.. vu ce qu’on a traversé avec ma fille, mais c’est la seule solution.. tu peux aussi contacter l’ADAVIRS de ton département qui pourra t’aider et te soutenir ! Si besoin n’hésite pas… je comprend parfaitement ce que tu dois ressentis.. bien amicalement. Caro

  3. Merci à vous tous d’être là. Je ne connais pas d’association mais je vais me renseigner.
    Je n’ai plus d’ami. Ces sept ans m’ont isolée de tout.
    Ma famille est à 800km, je n’ai personne ici. Et puis, il s’est montré en victime.
    La seule amie que j’ai me culpabilise sans le vouloir. Elle me dit tout le temps qu’il m’aime…

  4. Confie toi à ton médecin, si c’est un vrai médecin de famille, il te guidera et/ou vois s’il y a des associations d’aides psychologiques ou un psychologue spécialisé dans les victimes de « pervers narcissiques », « harcèlement moral » et autres… Une personne extérieure est parfois la solution!

  5. Il y a des personnes qui sont toxiques pour nous. C’est très difficile de réussir à s’en « séparer », ils arrivent à exercer un pouvoir sur nous qui nous fait souvent nous remettre en question…

    Je suis de tout coeur avec toi! J’espère que tu arriveras à ne plus lui laisser d’autres chances. Tu ne peux pas continuer à te ruiner la santé et le moral pour une telle personne.

      1. Tu n’es pas obligé d’aller le chercher! Surtout si tu ne veux pas qu’il revienne squatter chez toi.. qu’il se demmerde… trop facile que tout le monde se décharge sur toi, mais quand toi tu as besoin d’eux ils sont où? Visiblement pas là pour toi! Refile leur le « bébé  » et pense À TOI UNIQUEMENT !

  6. Il a 7 ans tu as réussi à partir pour une nouvelle vie et aussi pour te sentir vivante. Aujourd’hui tu peux et dois le re faire. Tu ne peux pas rester par pitié ou avec des scrupules. Ta vie t appartient et personne n en ai propriétaire. Seule toi tu en es l auteur. Courage ma best. Je t embrasse fort.

    1. Merci. Ça fait longtemps qu’on s’est un peu perdue de vue. On me demande si j’ai une amie……et c’est toujours ton image qui m’apparaît.
      Ma situation est difficile, j’aimerais me sentir vivante, j’aimerais faire des bougies avec les enfants mais je suis perdue à force d’espoir. Et tu me connais, je culpabilise trop et je m’oublie complètement. Tu as mon numéro de téléphone???

      1. Oui j ai ton numéro si ça n as pas changé 😉. Arrête de culpabiliser et pense à toi. N est pas de remords et fais ce qu il te plaît. Même loin je suis là c est pas toujours simple mais une best reste une best 😙

  7. Carolyone89,
    Ici, ce n’est pas vraiment la France. C’est assez bizarre. Mes vieux voisins me font des procédures abusives, le tribunal ne fait rien. J’ai écrit au Procureur qui est probablement en vacances depuis 5ans. Je devais être à une audience vendredi. Obligée de gérer les conneries de l’homme, je n’y étais pas.
    C’est très lourd ce problème de voisinage. J’ai déjà ça sur le dos avec des frais d’avocat très importants. Ces gens n’aident pas ma situation personnelle, loin de là.
    Je vis 24h à la fois. Ça m’évite l’effondrement. Je dois déposer une plainte parce que ces gens font sortir mon chien quand je suis absente (un mousqueton de sécurité pourtant). On ne sait pas quel est leur but.
    J’ai décidé de faire face.
    Ils me laisseront tranquille, je me le suis promis.
    Ensuite, je décide de ma prochaine sans rien précipiter. Je me pose avec la sophrologie, la relaxation, l’équitation.
    C’est mon objectif des 50 ans, prendre la responsabilité de ma vie 😊

Qu'en pensez-vous? Dites nous tout!