Publié le

Équitation éthologique, demain, c’est la reprise 😊

Ça fait quelques semaines que je suis en vacances forcées. 

Repos au soleil de l'Ardèche
Repos au soleil de l’Ardèche
Je crois que mon corps m’a demandé cette pause. J’ai accumulé des symptômes de tout et de rien, une fatigue anormale pour finalement faire une chute de cheval assez violente et me prendre un coup de sabot qui m’a cassé la mâchoire.

Avant de jouer avec ma santé, j’ai fait une pause. Je n’avais pas trop le choix. Impossible de manger correctement, j’ai fondu (plus de muscles 😶). J’étais vraiment fatiguée aussi. Même si je n’ai rien de grave après ma chute, un oedème s’est formé au niveau des lombaires. Ça fait un mal de chien. Bref, j’ai laissé mon travail en cours dans un coin et j’ai pris soin de moi. Ce n’est pas du luxe.

Encore aujourd’hui, j’ai dormi presque tout l’après midi sur un transat. Il est 20h et je suis au lit 😀. Demain, reprise des cours d’équitation à 8h au centre équestre avec toutes les protections possibles.

Le médecin m’a dit de ne pas tomber ! Il croit que je fais des cabrioles exprès pour amuser la galerie ? Ok, Je fais beaucoup le pitre 😂 mais y a des limites. Demain je reste sur le cheval. Je dois aussi reprendre le travail et j’ai pris un retard phénomènal. 

J’ai retenu la leçon de vie : quand ton corps te parle, écoute le 😋. Mon club a décroché des prix au championnat de France la semaine dernière et je suis ravie de retrouver toute la petite équipe.

Publié le

Sècheresse : La misère est dans le pré

Sècheresse : la chaleur est étouffante, les insectes sont agressifs et les prés sont brulés par le soleil. Les semis fait en mai quand j’ai loué les prés n’ont pas pris par manque de pluie. Le niveau de la rivière baisse dangereusement.

Nous avons creusé une rigole pour que les chevaux continuent à avoir accès à l’eau et nous avons déjà entamé la réserve de foin. Sachant que le prix du foin a augmenté cette année parce qu’il y en a beaucoup moins. BREF! Début juillet l’eau commence à manquer cruellement.

le jardin et les prés en pleine sécheresse - The garden and meadows in full drought
le jardin et les prés en pleine sécheresse – The garden and meadows in full drought

Hier, je suis montée tout là haut, là haut voir une pré que je peux utiliser. Il est vert, il y a encore de l’eau en altitude mais malheureusement, je n’avais pas continué à le nettoyer et il n’est pas clôturé. Il est plein de ronces et de genets, c’est franchement le bordel, il faut bien l’avouer! Le nettoyage est à ajouter à ma très longue to-do list.

le jardin et les prés en pleine sécheresse - The garden and meadows in full drought
le jardin et les prés en pleine sécheresse – The garden and meadows in full drought

En attendant, il faut faucher de l’herbe tous les soirs pour descendre donner de la verdure aux chevaux. Pour eux, c’est la fête. Je crois que le cheval reconnait cette belle couleur verte 🙂 Dans mon jardin, j’ai de la consoude (Le nom français « consoude » provient des capacités de ces plantes à accélérer la consolidation des fractures grâce à leur teneur en allantoïne. Elles étaient en effet très utilisées autrefois pour cet usage.. Riche en calcium, potassium, phosphore, fer et silice, la consoude est très utile en traitement d’appoint par cataplasme pour faciliter la cicatrisation de plaies ou de fractures.) La consoude est une plante à très haute valeur nutritive. Je m’en sers comme complément pour les chevaux. Une petite ration, quelques feuilles de consoude et de l’herbe fraichement fauchée.

le jardin et les prés en pleine sécheresse - The garden and meadows in full drought
le jardin et les prés en pleine sécheresse – The garden and meadows in full drought

Avec ce temps, les chevaux sont aussi particulièrement embêtés par les mouches. J’ai une petite recette naturelle qui fait ses preuves. Pour 1L de solution : 1/2L d’eau, 1/2L de vinaigre blanc, 10 gtes d’huile essentielle de lavande, 10 gtes d’huile essentielle de géranium, 10 gtes d’huile essentielle de citronnelle. A préparer dans un vaporisateur et hop! Ca éloigne les mouches des chevaux, du chien et de vous aussi 🙂

le jardin et les prés en pleine sécheresse - The garden and meadows in full drought
le jardin et les prés en pleine sécheresse – The garden and meadows in full drought

Je ne fais pas d’équitation en ce moment. Je soigne mon dos et ma mâchoire. Ca s’arrange, heureusement! J’en ai marre de manger du fromage blanc et des petits pots pour bébé lol. Et avec la sècheresse, j’ai franchement loupé mon potager cet été. Dommage, parce que j’adore avoir mes tomates en été dans le jardin et cette année, j’ai de la lavande et…..des mouches.

Et de votre coté, un peu de pluie?

Publié le

Foin, orage et grêlons

Ranger 80 bottes de foin dans la grange, c’est fait ! J’ai le nez qui me chatouille. Prendre un orage de grêlons énorme juste après avoir rangé la dernière botte, c’est fait aussi.

Orage de grêle
Orage de grêle

C’était impressionnant. Du coup j’ai filé voir mes gros. Ils galopaient totalement affolés dans le pré. Gaya tremblait comme une feuille. Ils étaient contents de me voir avec les licols. Obligée de prendre un bout de route sous la pluie Ardéchoise avec les voitures qui se fichent totalement des piétons et des chevaux 😲

Ganesh veut être sur la photo 😋
Ganesh veut être sur la photo 😋

J’étais en petite tennis : pieds et jeans trempés. Arrivée dans l’autre pré, j’ai expliqué à Ganesh et Gaya l’utilité de la grange comme abris. Mais le soleil était de retour et ils ont préféré brouter l’herbe verte et humide.

Ben vous savez quoi? Chez moi, à peine à 4km au dessus, tout était toujours aussi sec. Cet orage était franchement localisé! Ça fait tout bizarre.