Diplôme d’Université éthologie du cheval

Diplôme d’Université éthologie du cheval – Module 1 : buts et méthodes de l’éthologie

Bonjour, ou plutôt bonsoir 😉

Je viens de réaliser que je n’écris pas beaucoup sur ce blog. J’ai des vidéos, photos et articles en retard que je ne publierai peut-être jamais 😉 Ce soir, je prends un peu de temps pour partager avec vous mes passions et projets en cours. Dur-dur, je me lève très tôt demain matin lol pour un cours d’équitation. En effet, pour valider mon DU, je dois passer mon galop 4 et je vous promets que je suis très assidue maintenant que ma mâchoire est réparée. Le but est quand même de rester SUR le cheval et pas de battre un record de chutes, même si ça fait rigoler les copines.

 

OBJECTIFS, COMPÉTENCES DÉVELOPPÉES

La demande des professionnels et non professionnels est forte en matière d’amélioration de la relation Homme/cheval, basée sur une meilleure connaissance du comportement de celui-ci. Le constat d’un manque à ce niveau dans les formations professionnelles a amené à un développement assez anarchique de formations dîtes comportementales ou éthologiques, le plus souvent portées par des personnes n’ayant aucune formation à l’éthologie. L’apport de bases scientifiques sérieuses, tout comme le développement de compétences en matière d’observation, est unique en ce qu’il se base sur des équipes de recherche dynamiques et reconnues. Un diplôme de ce type, attestant d’un enseignement conséquent et sûr d’un point de vue éthologique, tout comme le simple bénéfice pratique des enseignements suivis, est un atout indéniable pour toutes les professions concernées : palefreniers, soigneurs, moniteurs, thérapeutes, maréchaux-ferrants… mais aussi : cavaliers, éleveurs et propriétaires de chevaux.

 

  1. Quelques notes personnelles

J’ai la chance d’avoir un centre équestre qui me laisse la liberté d’observer les chevaux et de me faire confiance pour ré-éduquer Don Juan, une monitrice parfaite, un espace de travail magnifique et un coin pour mettre le rond de longe utile au travail en liberté. Cet espace me permet de donner une limite au cheval. Don Juan a 4 ans. Il semble aimer se débarrasser de ses cavaliers. Après observation, je crois qu’il en fait un jeu. J’ai commencé à l’observer dans des situations nouvelles pour lui (il sort sans que je lui demande un travail en particulier) et mes premières conclusions sont :

  • Don Juan fixe son attention 10mn après quoi un rien le disperse
  • C’est un jeune cheval qui ne comprend pas la contrainte
  • Il est joueur et ne fixe pas la limite entre le jeu et le travail
  • Il est mal élevé (lol) mais vraiment gentil et affectueux

En parallèle, je travaille avec Ganesh. Nous allons nous promener un peu partout en bavardant. Il apprend ainsi les mots simples (droite, gauche, pas, stop/arrêt, non, doucement) et il me respecte de mieux en mieux. Ganesh n’est pas monté. Il n’a pas encore trois ans.

ORGANISATION PÉDAGOGIQUE

La formation est originale en ce sens qu’elle s’appuie sur des modules répartis sur l’hexagone et dans des environnements spécifiques et particuliers. Elle se répartit sur 2 années universitaires, à raison de 6 modules de 5 jours : 3 en première année et 3 en deuxième année, pour un total de 240 heures d’enseignement (cours et travaux dirigés).
– Station biologique de Paimpont, université de Rennes 1 (35) ;
– haras du Pin – Le Pin au Haras, haras nationaux – IFCE (61) ;
– Arnac Pompadour, haras nationaux – IFCE (19), station expérimentale de Chamberet (19) ;
– station biologique du Villaret – Le Villaret, association TAKH (48).

  1. Mémoire d’études

Tout est en vrac. Je vais donc faire un plan 🙂

Un commentaire sur « Diplôme d’Université éthologie du cheval »

  1. Bonne nouvelle : j’ai mon master en énergie solaire 😀 . Il m’a fallu beaucoup de motivation et de travail pour y arriver.

    Ta formation sera gratifiante dans la vie, et je te souhaite à toi aussi d’obtenir ton diplôme ! 😉

    Le pouvoir de la connaissance est plus fort que celui de l’argent, alors à nous d’acquérir et de partager le savoir. Annawen, je continuerai à lire tes articles car je m’intéresse à ton mode de vie.

Qu'en pensez-vous? Dites nous tout!