Publié le

Équitation, une bonne dose de rigolade

  • Équitation : en progrès 🙂

Ça fait longtemps que je n’ai pas parlé des chevaux. J’avais déjà un planning bien rempli quand j’ai décidé de reprendre mes études en éthologie équine. Comme pour tout dans ma vie, je souhaite adopter une éducation non violente pour Ganesh et Gaya. Le vétérinaire est venu faire leurs papiers et nous a dit que ces chevaux sont particulièrement calmes (comme moi lol).

Nous avons trouvé deux prés en location avec une écurie pour stocker le foin. Et puis, les loulous auront un abris cet hiver. Ils vont quitter la pension mercredi prochain pour un pré au bord de la rivière. Un petit paradis où je vais aller planter ma tente ;P pour être au calme moi aussi. Pour mon DU d’éthologie équine, la FAC m’a annoncé que je devais passer mon galop 4. Sachant que mon niveau était plus du genre galop 0/0 quand ils m’ont envoyé ce petit détail, je me suis mise assez sérieusement à cette remise en forme.

  • Association

Peut-être avez vous remarqué (ou pas lol), ce blog a changé de look et possède une boutique https://khouture-naturelle.org/boutique/ 

Nous ne remercierons jamais assez tous ceux qui nous ont soutenu dans les moments difficiles. Aujourd’hui, l’association est auto-financée par cette boutique. Pour le moment, vous y découvrirez surtout mes créations vestimentaires. Mais je travaille sur des tapis de selle qui soient écologiques, jolis, confortables….. et sur les licols aussi. Impossible de trouver un licol pour Ganesh! J’ai fait cadeau de l’ancien à Gaya. La mère de Ganesh est un Ardennais pour vous donner un peu la taille de la bête lol. Je voudrais donc un licol assez grand pour lui, qui ne blesse pas, qui soit joli, pratique, solide…. Dès que mes test me plairont, je vous en proposerai et ils seront personnalisables.

  • Humour

Je suis certaine que parmi mes lecteurs certains sont de super cavaliers. Pour corriger mes divers défauts, je demande à binôme de filmer mes séances. Oui, quand on se regarde, ça saute aux yeux les mains qui ne savent pas comment se mettre, la position avachie et tout ça. J’ai fait un nombre incalculable de chutes. Ce matin, avec la canicule, Nina s’est ménagée et j’ai eu très chaud sous le casque. Je partage avec vous ma chute du jour parce que sincèrement, j’ai bien rigolé.

A bientôt sous le soleil.

Publié le

Je jardin potager en permaculture, semis et repiquage

jardin potager permaculture - permaculture vegetable garden
  • Qu’est ce que la permaculture?

La permaculture est une méthode systémique et globale qui vise à concevoir des systèmes (par exemple des habitats humains et des systèmes agricoles, mais cela peut être appliqué à n’importe quel système) en s’inspirant de l’écologie naturelle (biomimétisme) et de la tradition. Elle n’est pas une méthode figée mais un « mode d’action » qui prend en considération la biodiversité de chaque écosystème. Elle ambitionne une production agricole durable, très économe en énergie (autant en ce qui concerne le carburant que le travail manuel et mécanique) et respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques, tout en laissant à la nature « sauvage » le plus de place possible.

jardin potager permaculture - permaculture vegetable garden
jardin potager permaculture – permaculture vegetable garden

Cette méthode a été théorisée dans les années 1970 par les Australiens Bill Mollison (biologiste) et David Holmgren (essayiste). Le terme permaculture signifiait initialement « agriculture permanente » (Permanent Agriculture4), mais il a été rapidement étendu pour signifier « culture de la permanence » car les aspects sociaux faisaient partie intégrante d’un système véritablement durable5. Cette dernière signification est encore aujourd’hui sujette à polémique.

Avec ce sens étendu, la permaculture forme des individus à une éthique ainsi qu’à un ensemble de principes (design permaculturel). L’objectif étant de permettre à ces individus de concevoir leur propre environnement, et ainsi de créer des habitats humains plus autonomes, durables et résilients, et donc une société moins dépendante des systèmes industriels de production et de distribution (identifiés par Mollison comme le fondement de la destruction systématique des écosystèmes).

Elle utilise entre autres des notions d’écologie, de paysagisme, d’agriculture biologique, de biomimétisme, d’éthique, de philosophie et de pédologie. La permaculture invite à mettre ces aspects théoriques en relation avec les observations réalisées sur le terrain de façon harmonieuse.

jardin potager permaculture - permaculture vegetable garden
jardin potager permaculture – permaculture vegetable garden
  • L’éthique de la permaculture

La permaculture s’appuie sur une éthique. C’est un ensemble de valeurs fondamentales qui gouvernent la réflexion et l’action.

L’éthique de la permaculture peut être résumée ainsi :

  1. Prendre soin de la Nature (les sols, les forêts, l’eau et l’air)
  2. Prendre soin de l’Humain (soi-même, la communauté et les générations futures)
  3. Créer l’abondance et redistribuer les surplus.

 

  • Les animaux

Beaucoup de designs permaculturaux essayent d’utiliser des animaux plutôt que des humains. Les poules peuvent être utilisées comme méthode de contrôle des adventices en liberté ou dans un tracteur à poules et fournissent de multiples produits (œufs, viande, guano). Quelques types de systèmes agro-forestiers combinent les arbres et les animaux brouteurs. Ces animaux sont des animaux domestiques utilisés comme co-travailleurs, en mangeant une nourriture non comestible pour l’humain comme les limaces, les termites, et font intégralement partie de la lutte contre les nuisibles, en fournissant de plus des fertilisants à travers leurs excréments et en contrôlant certaines espèces d’herbes indésirables.

jardin potager permaculture - permaculture vegetable garden
jardin potager permaculture – permaculture vegetable garden
Publié le

#Chevaux, grand froid et chauffage au bois

Chevaux et Moutons - Sheep and horses

Bonjour chers lecteurs,

Un grand merci aux abonnés, aux commentaires, aux articles de ceux qui m’aident à me sentir moins seule dans mes projets #SaveThePlanet #permaculture #écologie tout ça, tout ça. Pour vous remercier, une photo idyllique prise hier en allant nourrir les chevaux. C’est trompeur ce magnifique ciel bleu qui peut laisser à penser que je bronze en tenue légère dans le pré. N’est ce pas?

Ok, revenons dans le monde réel. Il fait aujourd’hui -7C° dans le village à 630M. Du coup, je n’imagine même pas comment je vais geler en allant voir les chevaux qui sont 200M au-dessus dans un pré moins ensoleillé et au vent : gla-gla. Mais j’assume mes choix, il n’y aura plus de pétrole en 2060 (à peu près) et on peut présumer des augmentations de l’or noir ces prochaines années. On arrive en plein Mad Max, c’est dingue. Cet été, j’ai adopté deux chevaux (poulains) qui devaient finir dans l’assiette de leur propriétaire. Ils sont jeunes et je leur apprends avec douceur à m’aider dans les déplacements. Il faut attendre qu’ils aient trois ans et un squelette solide pour les monter mais………en attendant, j’en fait à peu près ce que j’en veux. Je crois qu’ils savent à quoi ils ont échappé Clignement d'œil

Chevaux et Moutons - Sheep and horses

Joli la glace, non? Parce que tous les jours, en leur donnant à boire, il faut casser la glace de la nasse des moutons dans laquelle nous puisons. Ca gèle aussi dans les bassines des chevaux. Ils ont des glaçons et de l’eau fraiche lol. On leur donne un complément et du foin pour qu’ils résistent au froid et finalement, nous avons eux gros nounours à poils longs.

Je n’ai pas vraiment eu le courage de faire mon heure de marche avec le chien ce matin et je ne suis pas allée voir les chevaux. Il va falloir que je bouge mes fesses quand même. Je suis encore loin de mes 10.000 pas quotidiens Rire

Il faut dire que je chauffe au bois dans ma vieille maison en pierre pas finie de restaurée. J’ai une chaudière à bois buche, oui, un truc écolo entièrement recyclable en fin de vie. Elle me fait l’eau chaude et le chauffage centrale pour 10/12 stères de bois par an. Misère, je n’ai pas commandé de bois cette année et je viens de réaliser que je ne finirai pas le mois avec ce que j’ai en bas – pas du tout affolée la nana – et je vais finir l’hiver dans ma tente de bivouac si je ne fais rien.

Chevaux et Moutons - Sheep and horses

En photo, Ganesh, bientôt deux ans. Mon gros bébé <3.

Le bois donc. Comme tout va toujours comme je veux, mon habituel fournisseur est injoignable. J’ai donc commencé à prospecté ailleurs pour cause d’urgence. Surtout que je prends le vois en 1M et que je tronçonne à 50CM, ça occupe, ça réchauffe mais là sérieux, je n’ai pas trop le loisir de jouer à la bucheronne.

En cherchant un peu partout, j’ai trouvé encore moins polluant que le bois – si, c’est possible!!! – ça s’appelle Buche compactée cylindre jour Hestia® . J’ai posé toutes mes questions, et j’avais le devis livraison comprise dans ma boite mail en moins d’une heure. Si le produit est à l’égal du service, c’est le bonheur total. Hier, je suis allée chercher ces buches dans un magasin de bricolage, même si elles ne sont pas exactement identiques. Je suis en test Tire la langue parce que je dois faire le rapport entre ce que je charge habituellement en bois et ce que je vais charger avec ces compactées : il faut faire des maths, la poisse Rire

pratibuche_image_1correspondance stère_1

 En plus, le test avec des températures très négatives, c’est pas idéal. J’ai trouvé (je crois) l’équivalent d’une charge pleine en bois buche. J’ai chargé l’équivalent d’un tiers et ça semble quand même assez performant comme truc. J’ai mes 20C° malgré la température extérieure. Bref, je vais retourner chercher quelques compactées pour continuer l’expérience avant de commander.

Si c’est plus écologique, je me dois de faire un effort Sourire

Sachant que je n’ai plus besoin de tronçonner en plus.

Et vous, quelle mode de chauffage utilisez-vous? Les nouvelles idées me plaisent toujours Clignement d'œil

Chevaux et Moutons - Sheep and horses

Coté cheval, j’ai mitraillé l’animal hier. Il est beau vous ne trouvez pas? Et il est beaucoup plus affectueux que ma voiture. Pis le crottin de cheval, c’est bien pour le compost. Voilà comment, à presque 50 ans, je me suis (re)mise à l’équitation. Bah oui, on ne conduit pas sans permis tout de même, ah, ah.

Dans le pré juste à coté, il y a des moutons. Je suis gaga devant ce petit agneau. Ca me perturbe de savoir qu’il va finir dans une assiette. Mais je ne peux pas adopter tous animaux, je prends sur moi Gêné

Chevaux et Moutons - Sheep and horses

En attendant, il vient nous manger dans la main, c’est mignon. Ils aiment finir les compléments des chevaux et ont déjà bien reconnu les seaux. C’est malin un mouton quand même Sourire.

Chevaux et Moutons - Sheep and horsesChevaux et Moutons - Sheep and horsesChevaux et Moutons - Sheep and horsesChevaux et Moutons - Sheep and horsesChevaux et Moutons - Sheep and horsesChevaux et Moutons - Sheep and horsesChevaux et Moutons - Sheep and horses

Chevaux et Moutons - Sheep and horses

Gaïa, notre pouliche, à peine un an <3. Bon weekend à tous.